Un bon pinceau est la clé de la réussite !

Nous vous conseillons souvent dans nos articles de rénover vos intérieurs avec un coup de peinture sur vos murs ! Poils courts ou longs ? Aujourd’hui on vous donne toutes les astuces pour choisir votre bon pinceau ou rouleau avant de vous lancer dans un beau projet de rénovation. Suivez ces conseils pour bien choisir vos outils et admirez le résultat !

mur et rouleau
 

Des outils de qualité :

Avant de commencer vos projets de peinture, la règle d’or est d’opter pour des pinceaux de qualité pour un résultat optimal !! Certes, ils sont plus onéreux, mais si vous les entretenez bien, ils résisteront non seulement plus longtemps, mais aussi vous permettront une meilleure uniformité sur vos murs. Sans compter qu’on n’apprécierait pas que les poils se perdent sur nos supports simplement avec un coup de pinceau !
Ce qu’il faut retenir, c’est qu’un pinceau de bonne qualité déposera plus de peinture, améliorera le rendu et ne laissera pas de trace de cordage.

outils

 

Le rouleau :

Utilisez le rouleau pour les grandes surfaces, vous pourrez ainsi gagner en temps et en efficacité !
Pour les murs et les plafonds, privilégiez le rouleau en mousse ou celui à poils courts pour les surfaces lisses. Cela garantira un aspect tendu à la peinture.

 

rouleau de peinture

 

Le rouleau à poils longs, en mohair ou le rouleau laqueur, quant à eux, conviendront pour appliquer du vernis ou de la laque. Utilisez-les pour des peintures brillantes !
Si vous souhaitez peindre des crépis ou des façades, optez pour un rouleau en plastique.
Par ailleurs, pour les coins difficiles à atteindre comme l’arrière des radiateurs, trouvez en grandes surfaces des modèles de rouleaux étroits ou alors des rouleaux spéciaux. Utilisez-les pour peindre les surfaces ondulées.

N’oubliez pas l’indispensable, le bac spécial doté d’une grille d’essorage ! Indispensable pour doser la quantité idéale de peinture qui imprégnera le rouleau !

Le pinceau :

Selon le travail que vous envisagez d’effectuer, vous avez la possibilité de choisir votre pinceau idéal grâce à une large gamme adaptée à vos besoins. Il existe différentes épaisseurs, en intérieur comme en extérieur, pour les petites ou grandes surfaces. Ne vous trompez plus sur votre pinceau !

pinceau

Appelé aussi « pouce », le pinceau à brosse ronde vous aidera à peindre les petites surfaces qui n’exigent pas trop de précision.  Utilisez le pinceau à réchampir pour dégager les angles avant de vous servir du rouleau. Vous pouvez aussi l’ adoptez pour vos moulures et vos fenêtres.

 

pinceau pouce

Dans le cas où vous réalisez un travail grossier ou vous envisagez de peindre des surfaces granuleuses, le pinceau à badigeonner et à enduire vous conviendra parfaitement !
Dans le cas contraire, pour de grandes surfaces à laquer, à venir ou lisser optez pour un pinceau à brosse plate.
Si vous peignez dans une pièce confinée, choisissez un pinceau en poils fuselés afin d’atteindre plus facilement les coins et rainures. Si vous utilisez un pinceau pour les bordures, nous vous conseillons de choisir un pinceau biseauté plus long d’un côté que de l’autre.

 

pinceaux

Et le pinceau à brosse rectangulaire ? On ne l’oublie pas ! Adapté à une utilisation en extérieur, obtenez une grande quantité de peinture grâce à ses longs poils en soie. Idéal pour peindre vos murs et volets en bois.

 

Oui mais de quelle taille ?:

Tout dépend de votre projet ! En règle générale, plus la surface à peindre est grande, plus le pinceau doit être grand. Par exemple, pour peindre les plafonds, privilégiez les rouleaux « anti-gouttes » avec manches télescopiques, cela évitera de tomber de l’escabeau !
Les pinceaux dépassant 7 cm sont parfaits pour les grandes surfaces plates, telles que les portes ou meubles de cuisine.
Concernant les portes, les embrasures de fenêtres et les petits coins, choisissez un petit rouleau ou un petit pinceau compris entre 1,25 et 7 cm, qui apporteront plus de précision dans votre travail.

 

Les bons réflexes:

Pincez le pinceau à partir de la virole. Si la quantité de poils est inférieure en diamètre à la virole, c’est que le pinceau n’est pas assez garni.
Si les poils se séparent bien lorsque vous partagez les poils en partant du haut vers le bas, c’est que le garnissage est correct.
Enfin, si vous souhaitez vérifier que le pinceau est de qualité, passez le pinceau sur une surface lisse. Prenez garde à ce que les poils reprennent leur position initiale sans trop s’écarter les uns des autres.

 

 

Et l’entretien :

Pour conserver vos pinceaux en bon état, lavez-les soigneusement après chaque utilisation. Faites-les ensuite sécher en les plaçant dans un bocal, poils vers le haut.

Attention ! Si vous utilisez des pinceaux en soie de porc, avant la première utilisation, trempez-les 24 heures dans de l’huile de lin. Rincez-les ensuite avec l’eau et du savon. Rien de plus efficace pour conserver la qualité du pinceau !

No Comments

Post a Comment